Vous êtes mordus de déco
mais, une fois votre joli magazine fermé,

comment adapter les préceptes de pros chez vous ?

Place aux personnalités qui nous sont chères et qui ont eu
la gentillesse de partager leur vision de la décoration.

Avec générosité, elles vous livrent leurs choix assumés
et partagent tips et conseils inspirants
.
 
 
Aujourdhui la parole à
 

Charlotte Cadé


Charlotte, peux-tu te présenter ?

Je me présente souvent en disant que je suis la co-fondatrice de Selency, on réduit nos présentations à un statut professionnel. Mauvaise habitude. À part ça donc, j’ai 32 ans et je suis passionnée par ma nouvelle vie de maman et ma petite famille, la déco incarnée et engagée, l’entrepreneuriat et l’aventure humaine qui l’accompagne, la nature, les projets un peu fous et les gens passionnés.

 

Plus fan d'entrepreneuriat ou de décoration ?

Chronologiquement parlant, déco d’abord, entrepreneuriat ensuite ;)

Ton mantra en décoration ?

Observer pour comprendre puis oser, comme dans l’entrepreneuriat d’ailleurs.


Le bon goût, tu en penses quoi ?

C’est si personnel, il n’y a pas un « bon goût » universel. Notre goût évolue au gré de nos rencontres, de nos découvertes et de notre vie.

C’est un concept mouvant et inspirant pour soi et pour les autres.

 


Si tu étais une pièce chinée ? 

Si j’étais une pièce chinée, je serais sans doute
un fauteuil en rotin, à la fois chaleureux,
résistant, adapté à toutes les saisons
et un peu « brut » dans son genre.

 

 

 

Le top 3 de ta bucklet list ?

  • Faire des voyages itinérants en famille sur un autre continent

  • Créer un jeu pour des moments de vérité et de pur partage avec ses proches

  • Assister au carnaval de La Nouvelle-Orléans

     

    Ton obsession du moment ?

    Profiter de ma fille qui grandit déjà si vite.

     

     

    Les tips de Charlotte

            De quelle manière as-tu abordé le projet de ton nouvel appartement ?

            J’ai juste suivi mon instinct et j’ai accepté de donner du temps à ma déco et de prendre le temps de vivre dans cet appartement pour faire des choix plus raisonnés ensuite.

             

             
             

            Comment traduis-tu ta sensibilité green dans la déco ? Chez toi, tout est vintage ?

            Oui j’achète 95 % de seconde main pour la maison.

            Sur ton canapé, on trouve plutôt un plaid ou des coussins ?

            Les deux : un plaid pour chiller le soir dans le canapé et des coussins pour mettre un peu de vie et de douceur. J’ai huit coussins sur mon canapé, de tailles, formes et couleurs différentes. Les plus grands derrière, les plus petits devant, comme sur les photos de classe !

             

            Colore ta vie !

            J’adore le blanc, sa fraîcheur et le champ des possibles qu’il permet. Comme je change souvent ma déco, en général je suis plutôt murs blancs (ou blanc cassé) et de la couleur via le textile ou le linge de maison (plaids, coussins, tapis, fauteuils) et la décoration murale.

            Papier peint all over ou par touche ? 

            Pour éviter un effet trop chargé du Wallpaper, je suis plutôt pour le jouer dans peu de pièces de la maison mais à 100 %. J’en ai mis par exemple dans mes toilettes et j’ai joué le total look dans cette pièce : j’ai même repeint le plafond et la porte pour être en adéquation avec la teinte du papier peint.


            Light on !

            Je suis plutôt pour multiplier les sources
            de lumière et éviter les éclairages directs, trop durs.
            Dans un monde idéal, j’aimerais que toutes mes sources de lumière ou presque soient mises sur variateur pour jouer sur différentes intensités en fonction des moments. Et je vote évidemment pour les ampoules chaudes ou semi chaudes !




            Pourquoi une collab avec Le Monde Sauvage ?

            D’abord parce que j’adore cette marque depuis trop longtemps, j’aime cet univers doux, rassurant et très vivant. J’aime son authenticité. Et j’y retrouve de nombreuses valeurs communes à Selency. Au-delà de ça, la rencontre entre deux marques, c’est évidemment toujours une aventure humaine et j’ai adoré rencontrer Béatrice et l’équipe du Monde Sauvage, ce qui m’a conforté dans l’envie de construire un projet ensemble.

             

             
             

             

            ☞ Découvrez la shopping list de Charlotte

            ☞ L'histoire de la collab Selency x Le Monde Sauvage

            @selency

            www.selency.fr