Sélectionnez votre zone géographique

Restez informé de nos nouveautés !

Non merci
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies utiles pour améliorer votre navigation. Fermer

Collab The Socialite Family & Le Monde Sauvage

mardi 04 avril 2017

LMS-31-basse def

Notre première rencontre avec Béatrice Laval fût photographique. Dévoilé le long d'un reportage sur The Socialite Family, son appartement regorgeait de ses créations. Celles du Monde Sauvage.
De cette marque familiale créée en 1970, dont elle repris les commandes il y a 5 ans déjà, la directrice artistique a conservé l'âme colorée et nomade inspirée du voyage. Un ADN fort,  précurseur sur le monde de la décoration "ethnique", qui nous avait immédiatement charmé.
Chez The Socialite Family, les personnalités fantaisistes nous enchantent. Alors c'est tout naturellement - et avec beaucoup de bonheur - que nous avons décidé de faire dialoguer nos deux univers de manière plus concrète.
À travers une collaboration. La collection The Socialite Family et Le Monde Sauvage a demandé du temps.
Et si nous sommes si fières de vous la dévoiler aujourd'hui, c'est parce qu'elle touche à un domaine bien particulier. Celui de la famille.

Nos 6 réalisations The Socialite Family et Le Monde Sauvage sont empreintes d'un esprit graphique mais aussi d'une liberté de forme. Papier-peint, daybed, polochon, matelas et inévitables housses de coussins : toutes sont adaptées au monde des enfants, comme à celui, non moins extravagant, des adultes.
Que l'on amuse accumuler leurs couleurs façon princesse aux petits pois ou à exposer individuellement leurs matières,
les modèles The Socialite Family et Le Monde Sauvage sont détonants. Une cacophonie visuelle désirée sur laquelle reviennent Béatrice Laval et Constance Gennari. Interview croisée.

" Quelle est l’histoire derrière cette collection ?
Béatrice Avec la collaboration The Socialite Family et Le Monde Sauvage, l’univers de l’enfant s’invite au Monde Sauvage. Les enfants vivent dans le salon avec un coin à eux, à leur taille. Ce petit endroit correspond aussi à nos aspirations en termes d’ambiances. Le mélange des motifs et des couleurs emblématiques du Monde Sauvage est revisité par The Socialite Family."

"Quel est son esprit ?
Constance C’est une collection à l’esprit libre ! Où l’on s’autorise le mélange des imprimés,
des couleurs et du graphisme d’un noir et blanc.
L’idée est de faire vivre ensemble chaque pièce de la collection
mais toutes sont aussi très  belles isolées.
Le matelas rayé rouge et blanc peut tout à fait vivre tout seul,
les polochons peuvent aller sur un lit ou un canapé, bref, tout est pensé
pour se marier ailleurs."


LMS-53-basse def

LMS-10-basse def

"Pourquoi avoir choisi cette scénographie particulière pour les présenter ?
Constance La scénographie est un lieu vrai, vivant, où les enfants ont leur terrain de jeu naturel.
De la lecture d’un livre aux poupées, tout ce petit monde trouve sa place dans le salon qui s’agrandit pour laisser place aux enfants."


LMS-39-basse def



"Pouvez-vous nous présenter chacune des 6 créations The Socialite Family x Le Monde Sauvage ?
Quelle est votre préférée à chacune ?

Béatrice Le lit Charpoi pour enfant est incontestablement le produit phare. Constance en a tout de suite eu l’idée !
C’est un espace de repos, sorte de petit canapé destinés aux plus petits à installer dans le salon.
Toute la collection s’est construite autour d’une grande envie de douceur. Nos touchés de mamans nous ont orientés vers des matières nobles : la soie brute pour l’édredon et le coussin, le velours pour le polochon. Le papier peint noir, lui, représente l’audace et l’élégance
En ce qui concerne ma préférence, elle va au matelas Petit Charpoi, pour le confort et les copains du mercredi !"

LMS-34-basse def

LMS-18-basse def


"Quels conseils déco donneriez-vous pour que l’on s’approprie cette collection ?
Constance De laisser libre court à son imagination en jouant avec les imprimés. L’idée est de dépareiller ou d’associer à volonté.
Le papier peint peut être dissocier de l’ensemble en se posant dans une entrée ou un cabinet de toilette, la banquette peut aussi vivre dehors, sur une terrasse,
quant au matelas et à l’édredon on pourra les accumuler sans retenue, par terre, dehors, dedans.
L’idée de cette collection est d’avoir une association de pièces mobiles, qui vont suivre les enfants et leurs envies."


LMS-13-basse def




LMS-7-basse def